Collab

CHANCEKO X ADIDAS, la collab prometteuse

Chanceko est un rappeur français, originaire de Meaux (et de Coulommiers aussi je précise parce que le fromage c’est super bon) en Seine et Marne. Premier EP en 2016, l’artiste se distingue par sa capacité à écrire, produire et mixer ses sons lui-même. Tu as peut-être vu passer, si tu habites dans le coin ou si tu le suis sur les réseaux, les dernières affiches de sa collab avec la marque Adidas.  Déjà un an que la marque aux trois bandes envoyait des vêtements au rappeur mais là, on est passé à un autre niveau. En effet, Chanceko a été contacté pour porter les maillots de foot de Manchester sur de nombreuses affiches publicitaires.

Ces dernières ont été réalisées dans le quartier de Beauval à Meaux. Une fierté pour le rappeur qui a, comme il le dit dans son interview chez actu.fr, réussi à «ramener une grande marque dans [son] quartier. » Une manière pour lui de représenter la ville de Meaux et plus largement le Seine et Marne dans le monde du rap. C’est aussi la volonté d’Adidas qui souhaite montrer les rappeurs dans leurs villes d’origine, ce qui permet au public d’en savoir plus sur ses artistes préférés (1PLIKE140 pour Clamart, Nahir pour Bobigny, Gianni pour Romainville et enfin Olazermi pour Pierrefitte).

Adidas a mis en place cette campagne hommage au foot et au rap en dévoilant chaque semaine un clip (le premier le 4 décembre 2021). Tu peux retrouver celui de Chanceko, « Trophée », juste là.

Cette collab chez RPM, on la trouve vraiment pertinente. D’abord parce que Chanceko est un artiste qui perce et que ses sons sont d’une grande qualité (allez checker ça dans notre playlist coup de cœur ça vaut le détour). Mais également parce le rappeur est un amoureux de la mode. En effet, on retrouve un véritable goût pour l’habillement dans ses outfits mais aussi une grosse présence des marques dans ses sons (coucou les titres « Galeries Lafayette » ou encore « Jacquemus »).

On l’a vu collaboré avec le grand Take-A-Mic, tout aussi fan de vêtements et d’esthétique que lui. En parlant d’esthétique, on se doit aussi de mentionner la pochette de Gaura, une peinture qui change des cover habituelles et qui nous fait prendre vraiment conscience de l’attention que le rappeur porte au design léché de tout ce qu’il fait. Un homme donc véritablement happé par le Beau, ce qui promet autant au milieu de la mode qu’à celui du rap.

Related posts

« Drip » : la collab entre Avnier et Arena

Victoire

Roxanne, l’agence qui connecte rap et marques

Victoire

Magnum X Gims

Victoire

Leave a Comment